Pourquoi fumez-vous ?

Par automatisme : Certains d'entre-vous ne se rendent même plus compte du geste de s'allumer une cigarette, ils fument par habitude, par réflexe. Cet automatisme peut avoir été initié par un déclencheur externe tel que conduire, déjeuner, faire une pause, parler au téléphone, lire le journal, écouter la télévision, etc. Il peut aussi s'agir d'un déclencheur interne d'ordre émotif, comme la frustration, le plaisir ou l'anxiété.

Pour obtenir un effet psychique ou physique recherché : Certains d' entre-vous affirment que fumer leur permet de retrouver leur énergie, d'avoir l'esprit clair, d'augmenter leur concentration, d'avoir un meilleur moral, de se calmer, de prendre un temps pour eux, ou encore de s'offrir un moment de relaxation.

Par pur plaisir : Pour certains, la cigarette procure une décharge de plaisir : « C'est mon plaisir du matin; je vais trouver cela dur de m'en passer! » Avec la venue des petits cigares aromatisés sur le marché, certains fumeurs apprécient par surcroît la saveur et l'arôme de ce qu'ils fument.

Par dépendance : Une dépendance psychologique s'installe insidieusement : le fumeur est incité à consommer du tabac pour ressentir les effets agréables pour lui de l'action de fumer. La nicotine peut entre autres donner l'impression qu'elle réduit l'anxiété, l'ennui et le stress. La dépendance physique à la nicotine fait que fumer devient rapidement une habitude tenace, dont il est difficile de se défaire.