La genése

29/08/2019

Comme beaucoup de thérapeutes, je voulais que mes patients se sentent mieux et soient heureux. Mais devant leur détresse qui s'éternisaient avec les méthodes classiques : ils paraissaient piégés par cette incessante narration de tous les aspects de leur mal-être. Qu'ils soient accompagnés pour dépression, dépendances, phobies, angoisses, troubles émotionnels, troubles de la libido, troubles lié à l'abandon, troubles de l'attachements les patients étaient piégés pas des thérapies aussi onéreuses que longues et il était courant que des personnes dépensent 100 euros semaine pour une consultation de une heure, et pendant des dizaine d'année; pour finir par admettre une seule chose : avoir une meilleure chance de guérison, en comprenant le pourquoi   ? savoir qu'une personne, un événement, ou une fatalité, sont responsables de leurs maux, malheureusement cela ne leur offrait qu'une grande désillusion. 

Comme beaucoup de confrère j'ai d'abord pratiqué la sophrologie, les méthodes de relaxation, yoga, massage énergétique, thérapie émotive, thérapie cognitive, thérapie comportementale, mais rien donnait les résultats attendus : absolument rien n'était parfaitement adapté, si ce n'est pour apporter un peu de bien-être et de confort.

Je me suis formé à la désensibilisation systématique par la TCM, par déception, par frustration, et surtout grâce à l'écoute de mes patients qui à ma grande surprise savent ce qu'ils faut faire : Que vous arrive-t-il ? J'en ai plein le dos ! Comment est-ce que je peux vous aider ? Pouvez-vous me libérer de ce fardeau ? 

Après ma solide expérience en hypnose et en Pnl, j'ai décidé de maîtriser les méthodes Anglo-saxonne de thérapie. Elles sont toutes issues des ESPT rencontrés par les militaires, les médecin des urgences, les intervenant en mission humanitaire, les policiers des forces spéciales, les personnes qui ont vécues des traumatismes graves. 

Le plus difficiles est de croire dans des méthodes aussi simples, dans une société fortement ancrée dans la recherche du complexe. Sur un terrain de guerre, lors d'un accident, dans le cas d'un attentat, face aux gens qui souffrent dans des pays ou ils n'y a rien que la guerre et la misère, les techniques complexes n'ont pas leur place : une seule règle prévaut : agir vite, avec efficacité, et aider  tout de suite.

J'ai appris, testé, beaucoup écouté, me suis remis en question, j'ai obtenu ma certification, et je ne crois toujours pas  aux résultats exceptionnels obtenus : 75 à 80 % des patients ont tirés profits de ces méthodes avec dissipation totale des symptômes et 98 % ont constatés de nettes améliorations. 

Pratiquer la TCM est facile pour le patient. Mais ce n'est qu'une apparence pour le thérapeute, car il faut beaucoup de travail, avec humilité, subtilité, et travail sur soi, pour maîtriser la Thérapie Champ Mental.


Merci à Roger J.Callahan l'inventeur de la TCM,

Merci à Yves Wautier-Freymann, mon formateur, et aujourd'hui mon superviseur,